Foire aux questions et réponses sur l’achat et la vente de propriétés avec des agents immobiliers espagnols

Quels sont les frais d’achat d’un appartement d’occasion en Espagne ?

Les frais d’achat d’un appartement, d’une maison ou de tout type de maison en Espagne dépendent du prix de celui-ci. Mais il peut être facilement être calculé car ils représentent généralement environ 12% du prix de vente. 

As avoir qu’en Catalogne par exemple, l’achat et la vente de logements doivent payer une taxe de mutation immobilière (ITP) de 10%. A laquelle doivent s’ajouter les frais de notaire, qui peuvent s’élever à environ 700 € plus 350-400 € pour l’enregistrement des Propriété.

Quelles taxes un acheteur de maison d’occasion paie-t-il?

Les taxes sont généralement de 10%, qu’il s’agisse de logements neufs (TVA) ou de logements de seconde main (ITP – Patrimonial Transfer Tax).

Combien d’impôt est à payé pour vendre une propriété ?

En Espagne, le vendeur devra s’acquitter de deux taxes, à la propriété et à la mairie (Taxe sur l’augmentation de la valeur des terrains urbains – IIVTU). Aussi, le premier est à payé dans le compte de résultat, et se situe entre 19% et 23% sur les plus-values. Le second, la plus-value municipale, passe de 2,8% à 3,7%.

Comment calculer la valeur marchande d’une maison en Espagne?

Pour bien évaluer la maison aux circonstances du marché espagnol: superficie, état de l’appartement, caractéristiques, évolution du marché immobilier. D’ailleurs la meilleure option est de laisser cette évaluation à un expert immobilier espagnol. L’expérience aidera à valoriser le bien dans votre mesure juste et accélérer la vente.

Faut il prendre un avocat lors d’un achat immobilier en Espagne ?

La réponse est oui, il faut absolument prendre un avocat espagnol lors d’un achat immobilier en Espagne. En effet, le notaire espagnol n’ayant pas le même travail de vérifications sur le bien immobilier que dans votre pays. Alors vous pourriez vous vite vous retrouver avec des dettes de l’ancien propriétaire.

Le notaire a le pouvoir d’authentifier les actes en apposant son sceau et sa propre signature. Mais c’est votre avocat espagnol qui s’occupera de vérifier la légalité de la propriété (urbanisme, cadastre, charges…). Ainsi que la rédaction de contrats. Alors mieux vaut pour l’acheteur de se faire aider sur certains points de détail qui vont permettre de sécuriser ses intérêts.

Est-il obligatoire d’avoir un numéro de NIE pour acheter une propriété en Espagne ?

Lors d’un achat en Espagne en tant qu’étranger vous êtes dans l’obligation de posséder un numéro de NIE. Sans l’obtention de votre NIE vous ne pourrez pas signer par devant notaire votre acte d’achat.