Estimation immobilière

Immobilier espagne » Estimation immobilière
calculer-prix-maison-espagne

Comment estimer un bien immobilier en Espagne gratuitement ?

L’estimation d’un bien immobilier en Espagne tient compte de sa localisation, de son environnement (quartier, immeuble, proximité des transports et commerces), de ses caractéristiques (étage, surface, nombre de pièces, exposition) et de la demande. Pour affiner le calcul du prix de vente vous pouvez faire appel un agent immobilier ou un notaire qui pourra vous donner une fourchette de prix réelle.

Aussi vous pouvez consultez les annonces immobilières sur le web ou directement en consultant les vitrines des agences immobilières au sein du quartier recherché. Etudiez les différentes annonces immo pour fixer un prix dans une fourchette proche de la concurrence.

Connaître la valeur commerciale d’un logement est vraiment nécessaire, que ce soit pour l’octroi de crédits, la fiscalité et l’expropriation, ou la vente d’un logement. Une évaluation est indispensable pour l’acheteur, le vendeur et la banque.

Processus d’estimation de votre bien espagnol:

Une fois que vous avez une idée du prix au m2 correspondant à votre quartier, il faut  aussi prendre les caractéristiques de l’immeuble et des caractéristiques de votre bien. En effet, si votre propriété en Espagne dispose d’une grande terrasse, d’un ensoleillement, d’une cheminée ou encore de l’aménagement de combles votre bien aura une plus-value comparé à d’autres appartements !
L’immeuble et les parties communes ont aussi une importance capitale dans le prix que vous allez fixer : si la copropriété dispose d’un ascenseur, d’un gardien ou encore d’un espace de verdure

Estimation immobilière  « comparative » en Espagne

  • Evaluer les marchés immobiliers locaux en Espagne au prix moyen au m2
  • Ajouter la valeur selon les caractéristiques du bien immobilier

Afin d’obtenir la réelle valeur vénale d’un bien, il faut considérer tous les facteurs qui peuvent influer sur la valeur de ce bien au moment de réaliser la comparaison :

  • La localisation géographique du bien,
  • Le type de bien (appartement, maison, terrain),
  • La vue,
  • L’orientation,
  • L’année de construction,
  • Les matériaux de construction,
  • La superficie du bien,
  • Les équipements rattachés au bien,
  • Le nombre de pièces,
  • L’état intérieur du bien,
  • Les annexes.

Les règles pour bien estimer soi-même sa maison en Espagne

  • Ne vous arrêtez pas uniquement sur le prix d’achat de la maison.
  • Mettez de côté l’affectif et l’émotionnel dans le calcul du prix de vente de votre bien
  • Informez vous sur les prix du marché et comparez avec d’autres offres
  • Identifiez toutes les caractéristiques de la maison
  • Estimez les travaux de rénovation

Enfin si vous souhaitez avoir l’estimation complète de votre bien immobilier il faudra demander une tasacion comme le souligne le cabinet d’avocats HUERTA & ASSOCIES « Cette évaluation estime la valeur marchande du bien et détermine le montant du prêt hypothécaire qui vous sera accordé par la banque. »

En Espagne, la Tasacion est généralement demandée pour les cas suivants :

  • Pour les entités financières : Pour demander un crédit immobilier , une assurance habitation ou une garantie bancaire.
  • Pour les procédures judiciaires : successions, divorces, fusions et acquisitions d’entreprises, ventes immobilières et expertises judiciaires.
  • Pour les compagnies d’assurance : évaluations des dommages que le bien a pu subir et des déficiences que l’immeuble peut présenter.